Atelier Bonsaï

  • 0
Bonsaï en pot

Atelier Bonsaï

Découvrez notre atelier Bonsaï !

Bonsaï en pot

Un bonsaï en pot


Partez à la découverte du Bonsaï Japonais

Un art chronophage

Les bonsaïs sont des arbres, mais aussi des plantes élevés en pots et entretenus de manières à ce qu’ils soient encore plus beaux que dans leur environnement naturel. C’est aussi une passion qui prend énormément de temps et élevée au rang d’art, en tant que témoignage des japonais de leur amour pour la nature et de leur sens du beau. Entretenir un bonsaï c’est un investissement de temps et un engagement émotionnel.

Un peu d’histoire

On trouve les premiers bonsaï dans des poèmes du 14ème siècle ( et certains anciens papiers ou ils sont dessinés), même si ce n’est que quelques centaines d’années plus tard que l’on verra les gens en posséder chez eux, surtout chez les aristocrates, prêtres et gens de haute classe. Autour des années 1700, tout le monde commençait à apprécier cet art, et ce n’est qu’en 1868, avec l’ouverture du japon à l’occident (il était alors depuis 300 ans dans un période de repli sur soi, fermé aux étrangers) que le phénomène commence vraiment à prendre de l’ampleur. C’est à ce moment que l’on peut dire que le bonsaï devient un art, avec de nombreuses expositions à thèmes organisées.

De nos jours

De nos jours, c’est toujours une part importante de la culture artistique japonaise, qui a largement su s’exporter avec plus de 1 200 personnes de 32 pays différents qui assistent aux grands rassemblements de passionnés.

Quels genre de bonsaïs ?

Toutes sorts d’arbres et plantes sont utilisés. Par principe, n’importe quelle plante qui peut grandir dans un pot sera considérée comme bonsaï. Les plus courantes sont les pins, les érables, et n’importe quel arbre dont on pourra constater le changement des feuilles et fruits selon les saisons. Il faut aussi veiller que l’arbre s’adapte au climat du pays d’accueil.

À la différences d’autres formes d’art, on ne peut pas qu’il existe une sorte « finie » de bonsaï, car tant que l’arbre est en vie et grandit, il faudra en prendre soin tous les jours. C’est pour cela que l’élevage de bonsaï est aussi appelé « l’art sans fin »

L’atelier Bonsaï avec Japanecdote !
  • 1: L’atelier dure d’une à deux heures, en fonction du nombre de personnes intéressées et du nombre de questions
  • 2:Pas besoin d’amener ses outils, tout est fourni pendant la leçon
  • 3: Il est impossible de garder un exemplaire à ramener chez soi
  • 4: La leçon est en anglais, nos guides le parlent
  • 4: Les leçons sont possible du mardi au dimanche
  • 4: Les heures sont à aménager, mais il est préférable de commencer à 13h ou 15h
  • 4: Il faut réserver à l’avance, une semaine est le délai recommandé

 

 

Commenter

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Je suis convaincu, je veux voyager avec Japanecdote