Category Archives: Ateliers

  • 0
Atelier sushis et cuisine japonaise

Atelier cuisine japonaise et sushis

Tags : 

Atelier cuisine japonais et sushis

●Des poissons frais sont utilisés, et du wasabi de qualité !

Grâce à cette activité, vous allez pouvoir créer des sushi nigiri, des maki, ainsi que cuisiner de la soupe miso. Le tout sera accompagné d’un tofu maison, puis nous finirons par un dessert typiquement japonais avec sa tasse de thé !
Les ingrédients que nous utilisons sont facilement accessibles et vous permettent de recréer les recettes chez vous.

Durée des ateliers

Les ateliers durent 3 heures et nécessitent de comprendre des éléments simples de langue anglaise, cependant ne soyez pas découragés par la barrière linguistique, le langage de la cuisine est universelle.
Si vous voulez que le guide vienne absolument avec vous pour servir d’intermédiaire, il faudra régler ses frais. Merci de nous contacter pour avoir plus d’informations.

Nous proposons aussi d’apprendre à cuisiner les menus suivants !

Gyu-don

Teri-Yaki

Tempura

Boeuf de Kobe

 

Incoming search terms:

  • atelier cuisine sushi
 

  • 0
Calligraphie Japonaise

Atelier Calligraphie Japonaise

Tags : 

Découvrez notre atelier Calligraphie Japonaise !

Calligraphie Japonaise

La calligraphie témoigne de la maîtrise de soi


Partez à la découverte de la calligraphie Japonaise

La calligraphie, est considérée comme l’un des arts japonais. Pendant longtemps les figures d’inspiration de la calligraphie japonaise ont été chinoises, mais avec le développement des syllabaires japonais, l’art de l’archipel est devenu plus indépendant et typiquement japonais, et le pays à produit ses propres artistes.

Un art influencé par le Zen

La calligraphie japonaise a en effet été influencée par le mouvement Zen. Cette dernière ne laisse pas de place au hasard, et à partir d’un ensemble très court de mouvements parfaitement maîtrisés, on doit réussir son oeuvre. L’art repose donc beaucoup sur la confiance, en soi, la maîtrise de son mental et la patience. Le coup de pinceau est généralement un témoignage de l’état d’esprit, et et dit long sur son auteur. À travers le zen, la calligraphie japonaise a concrétisé la pensée esthétique japonais, ainsi que sa réputation de maîtrise de soi-même.

Et lié au rituel

La calligraphie était aussi pratiquée par les moines bouddhistes, qui s’employaient à nettoyer leur esprit de toute pensée négative pour laisser le flux énergétique guider leurs mains. Cet état d’esprit était appelé le mushin (無心), basé sur les préceptes bouddhistes, qui voulait une connexion avec le spirituel plus qu’avec le physique.

Il est aussi souvent observé, avant une cérémonie du thé, un moment d’observation de cette calligraphie, car cette dernière rappelle la maîtrise de soi aussi nécessaire pendant la cérémonie.

L’atelier calligraphie avec Japanecdote !

Plusieurs possibilités :

  • 1:Une heure de calligraphie « Wayoh »
  • 2:Graver son propre nom sur une pierre
  • 3:Graver son nom, et s’entraîner une heure à la calligraphie
  • 4: Il faut réserver à l’avance, une semaine est le délai recommandé

 

Incoming search terms:

  • calligraphie precepts bouddhiste
  • enfants japonais abandonnés en mandchourie
 

  • 0
Bonsaï en pot

Atelier Bonsaï

Découvrez notre atelier Bonsaï !

Bonsaï en pot

Un bonsaï en pot


Partez à la découverte du Bonsaï Japonais

Un art chronophage

Les bonsaïs sont des arbres, mais aussi des plantes élevés en pots et entretenus de manières à ce qu’ils soient encore plus beaux que dans leur environnement naturel. C’est aussi une passion qui prend énormément de temps et élevée au rang d’art, en tant que témoignage des japonais de leur amour pour la nature et de leur sens du beau. Entretenir un bonsaï c’est un investissement de temps et un engagement émotionnel.

Un peu d’histoire

On trouve les premiers bonsaï dans des poèmes du 14ème siècle ( et certains anciens papiers ou ils sont dessinés), même si ce n’est que quelques centaines d’années plus tard que l’on verra les gens en posséder chez eux, surtout chez les aristocrates, prêtres et gens de haute classe. Autour des années 1700, tout le monde commençait à apprécier cet art, et ce n’est qu’en 1868, avec l’ouverture du japon à l’occident (il était alors depuis 300 ans dans un période de repli sur soi, fermé aux étrangers) que le phénomène commence vraiment à prendre de l’ampleur. C’est à ce moment que l’on peut dire que le bonsaï devient un art, avec de nombreuses expositions à thèmes organisées.

De nos jours

De nos jours, c’est toujours une part importante de la culture artistique japonaise, qui a largement su s’exporter avec plus de 1 200 personnes de 32 pays différents qui assistent aux grands rassemblements de passionnés.

Quels genre de bonsaïs ?

Toutes sorts d’arbres et plantes sont utilisés. Par principe, n’importe quelle plante qui peut grandir dans un pot sera considérée comme bonsaï. Les plus courantes sont les pins, les érables, et n’importe quel arbre dont on pourra constater le changement des feuilles et fruits selon les saisons. Il faut aussi veiller que l’arbre s’adapte au climat du pays d’accueil.

À la différences d’autres formes d’art, on ne peut pas qu’il existe une sorte « finie » de bonsaï, car tant que l’arbre est en vie et grandit, il faudra en prendre soin tous les jours. C’est pour cela que l’élevage de bonsaï est aussi appelé « l’art sans fin »

L’atelier Bonsaï avec Japanecdote !
  • 1: L’atelier dure d’une à deux heures, en fonction du nombre de personnes intéressées et du nombre de questions
  • 2:Pas besoin d’amener ses outils, tout est fourni pendant la leçon
  • 3: Il est impossible de garder un exemplaire à ramener chez soi
  • 4: La leçon est en anglais, nos guides le parlent
  • 4: Les leçons sont possible du mardi au dimanche
  • 4: Les heures sont à aménager, mais il est préférable de commencer à 13h ou 15h
  • 4: Il faut réserver à l’avance, une semaine est le délai recommandé

 

 

  • 0

Atelier création de Sampuru

Tags : 

Atelier création de sampuru

Venez créer votre sampuru en cire

Venez créer votre sampuru en cire

Cuisinez sans ingrédients !

Lors de votre séjour au Japon vous vous demanderez probablement comment sont crées ces assiettes en vitrine reproduisant à l’identique le plat que vous mangerez dans le restaurant. Japanecdote vous propose d’en découvrir le processus de fabrication, et de créer vous même votre premier échantillon via l’atelier création de sampuru !

Les imitations en plastique sont principalement faites à la main, et à partir de chlorure de vinyle. Chaque restaurant commande ses propres sampurus, et il n’existe pas une seule enseigne que utilise les mêmes que les autres. On peut désormais considérer les sampuru comme une pratique tant les techniques ont désormais atteint la perfection. C’est donc pourquoi chaque fabricant de sampuru garde ses recette de fabrication. En effet, lorsqu’un restaurant commande ces accessoires pour tout son menu, la facture pour très vite atteindre des milliers d’euros.

Un art relativement nouveau

La révolution du sampuru a lieu dans les années 1970, avec le développement de la malléabilité du plastique. l’introduction du chlorure de vinyle, un gaz à la toxicité très élevée et dont polymérisation donne le PVC la souplesse du matériau est à son maximum et permet à l’imagination de trouver un support, pour mettre en vitrine toutes les fantaisies des restaurateurs.

Le sampuru obtenu grâce à cette technique est beaucoup plus appétissant et réaliste que la cire, avec une nouvelle palette de couleur dont la transparence, ce qui permet aussi aux sampuru d’entrer dans les vitrines.

 

 

Incoming search terms:

  • acheter un sampuru
  • fabrication sampuru
  • imagination of sampuru
  • sampuru plat français
 

  • 0

Atelier créations en bambou

Tags : 

Atelier créations en bambou

La création d’objets de la vie quotidienne en bambou, autant que d’oeuvres d’art est très courante au Japon, et nécessite des années d’études.

Petit panier pour objets

Petit panier pour objets

Devenez Artisan

Nous vous proposons de découvrir le processus de fabrication, et de créer votre premier objet en bambou.

Notre professeur japonais est l’auteur de plusieurs livres sur le sujets, et ses ateliers sont très fréquentés à Tokyo. Venez vous inscrire !

L’art Japonais du Bambou

L’artisanat du bambou représente la quintessence de la culture japonaise en tant représentation de la spiritualité, de la finesse et de la maîtrise que le peuple de l’archipel s’efforce d’avoir dans l’apprivoisement de son environnement naturel. C’est aussi un défi artistique, avec mois de 100 professionnels reconnus au Japon. Il faut des dizaines d’années pour atteindre le statut de « maître bambou ». Ce titre nécessite de savoir récolter, découper et traiter le bambou, tout autant que le sculpter et l’assembler pour en rendre la forme artistique finale.

L’artisanat du bambou existe depuis le moyen-age. Les création en bambou furent utilisés pendant les cérémonies du thé, les rituels bouddhiques et l’Ikebana. Le gouvernement a reconnu cet artisanat en tant que « Art National » du Japon, afin de le préserver.

Les objets que l’on peut créer sont très divers :

  • 1: Panier
  • 2: Pot de fleur
  • 3: Porte-clés
  • 4: Abat-jour
  • 5: Boîtes
  • 6: Sac à main
  • 7: Corbeilles
  • 8: Emplacements de rangement divers
 

 

Incoming search terms:

  • Artisanat bambou japon
 

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Je suis convaincu, je veux voyager avec Japanecdote