Tag Archives: Atelier

  • 0

Atelier créations en bambou

Tags : 

Atelier créations en bambou

La création d’objets de la vie quotidienne en bambou, autant que d’oeuvres d’art est très courante au Japon, et nécessite des années d’études.

Petit panier pour objets

Petit panier pour objets

Devenez Artisan

Nous vous proposons de découvrir le processus de fabrication, et de créer votre premier objet en bambou.

Notre professeur japonais est l’auteur de plusieurs livres sur le sujets, et ses ateliers sont très fréquentés à Tokyo. Venez vous inscrire !

L’art Japonais du Bambou

L’artisanat du bambou représente la quintessence de la culture japonaise en tant représentation de la spiritualité, de la finesse et de la maîtrise que le peuple de l’archipel s’efforce d’avoir dans l’apprivoisement de son environnement naturel. C’est aussi un défi artistique, avec mois de 100 professionnels reconnus au Japon. Il faut des dizaines d’années pour atteindre le statut de « maître bambou ». Ce titre nécessite de savoir récolter, découper et traiter le bambou, tout autant que le sculpter et l’assembler pour en rendre la forme artistique finale.

L’artisanat du bambou existe depuis le moyen-age. Les création en bambou furent utilisés pendant les cérémonies du thé, les rituels bouddhiques et l’Ikebana. Le gouvernement a reconnu cet artisanat en tant que « Art National » du Japon, afin de le préserver.

Les objets que l’on peut créer sont très divers :

  • 1: Panier
  • 2: Pot de fleur
  • 3: Porte-clés
  • 4: Abat-jour
  • 5: Boîtes
  • 6: Sac à main
  • 7: Corbeilles
  • 8: Emplacements de rangement divers
 

 

Incoming search terms:

  • Artisanat bambou japon
 

  • 0

Atelier de découverte du thé Japonais

Tags : 

Atelier découverte du thé japonais

Le thé japonais est héritier d’un processus de création plus que millénaire, et sa culture est aussi compliquée que celle du vin.
m_180663

Devenez expert en thé vert japonais !

Grâce à notre expert français, qui fait partie des rares sommeliers en thé du Japon venez découvrir la richesse des cultivars. Que vaut une théière de grand maître ? Quelle est la température idéale ? Venez le découvrir avec nous, et bien sûr, dégustez des échantillons.

Le thé vert est un thé qui est très peu oxydé lors de son procédé de fabrication, ce qui permet de conserver l’ensemble de ses propriétés bienfaisantes. Le Japon est le territoire dans lequel le thé vert délivre le meilleur de ses propriétés bénéfiques.
Après sa cueillette, on va flétrir les feuilles puis les rouler afin d’en expulser le suc. Ensuite ces mêmes feuilles seront bouillez pour en extraire l’enzyme qui autrement l’oxyderait, suite à quoi un second séchage lui donnera sa forme final, grâce à des jets de vapeur.

Il y a plusieurs gammes de thés produits au Japon, surtout dans les îles de Kyushu et Shikoku, cependant la région de Shizuoka est très célèbre aussi pour la qualité de ses thés, que l’on récolte en quatre fois de mi-avril à septembre. Celle d’avril produire les thés les plus raffinés.

Plusieurs sortes de thés :

  • 1: Le sencha qui constitue la majorité de la production japonaise
  • 2: Le bancha qui est comme le sencha, mais de qualité légèrement inférieure avec des feuilles issue de la dernière récolte, moins riche en vitamines.
  • 3: Le genmaicha est un thé auquel on ajoute des grains de riz grillés, et qu’on dégustera assez souvent froid.
  • 4: Le gyokuro est probablement le meilleur des thés japonais. Avant la première cueillette on va recouvrir les théiers avec des bâches en paille pour les protéger du soleil. Ce thé à une saveur d’algues très douces.
  • 5: Le hojicha est comme le bancha, avec des feuilles chauffées à 180 degrés.
  • 6: Le kukicha est le thé le moins riche en théine, constitué de diverses brindilles.
  • 7: Le matcha est du thé vert réduit en poudre et produit essentiellement au Japon. Ce dernier ne s’infuse pas mais doit être battu à l’aide d’un fouet en bambou dans de l’eau chaude pour créer une émulsion. Ce thé est utilisé pour la cérémonie du thé japonaise.
  • 8: Le shincha vient de la première récolte. Il est réputé pour ses vitamines, son goût assez doux. Il ne se préserve pas longtemps et il est de coutume de le déguster rapidement.
  • 9: Le tamaryokucha est un thé produit à la manière chinoise , on torréfie les feuilles plutôt que de les traiter à la vapeur.
  • 10: Le tencha est le « résidu » des thés produits, qui servira à faire le matcha. Il est acheté en gros.

 

 

 

 

 

Incoming search terms:

  • thé japonais
  • Le Thé japonais
  • matcha hana propriétés
  • photos de thé japonais
 

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Je suis convaincu, je veux voyager avec Japanecdote