Tag Archives: Osaka

  • 0

Visite guidée à Osaka

Tags : 

Visite guidée à Osaka

Totalement détruite par les bombardements américains, Osaka est désormais plus vivante que jamais, et c’est avec cette même volonté féroce de vivre que la métropole offre l’une des expérience urbaine les plus nippone que l’on puisse imaginer.

 

Jardins d'Osaka

Jardins d’Osaka

 

 

 

Développée en sous-sol et hauteur, la nouvelle plastique d’Osaka offre un mélange d’anarchie et d’organisation des plus impressionnant, c’est la 3ème ville du Japon. Grâce à son désir de devenir une ville où le plaisir de vivre est une priorité, Osaka vous surprendra.

 

 

 

Passez la journée avec un Guide de Japanecdote à Osaka

 

Il est toujours difficile de passer un premier voyage au Japon. La barrière de la langue, la distance du pays font que l’on rencontre de nombreux obstacles lors d’une visite.

Nos guides francophones vous accompagnent pendant vos visites au Japon.

Château d'Osaka

Château d’Osaka

 

 

Leur profonde connaissance du Japon, de sa population et de ses secrets sont la clé pour profiter de votre séjour, tout en répondant à vos demandes précises.

 

 

 

Des conditions optimales pour découvrir le Japon

 

Visiter Osaka accompagné permet d’aller directement à l’essentiel, et économiser temps et énergie dans la recherche de son chemin. Grâce à la connaissance parfaite de la ville de nos guides, vous passerez plus de temps à regarder le paysage que votre carte !

Vous passerez aussi beaucoup de temps à questionner votre guide sur la vie quotidienne au Japon, qui possède toutes les informations sur son pays, car nos guide sont résidents de longue date et parlent couramment le Japonais.

Préférez un voyage libre, tout en découvrant un Japon mis en contexte par l’un de ses habitants.

 

 

Voici un itinéraire conseillé pour Osaka

Dotombori, la nuit

Shinsaibashi

Denden Town

Le Sky Building

Le château d’Osaka

Le sanctuaire de Sumiyoshi

Le marché de Kuromon

 

Trois solutions avec Japanecdote

 

1 Nous créons votre programme
2 Nous vous guidons dans le programme que vous avez établi 
3 Nous créons notre programme ensembles, pour vous offrir l’expérience personnalisée la plus complète

 

Comment réserver une visite ?

 

Utilisez le formulaire sur cette page, ou contactez nous à l’adresse suivante : Japanecdote@gmail.com

Ou alors consultez les conditions d’une visite avec Japanecdote à cette page.

 

 

Incoming search terms:

  • visite guidee de osaka
  • visiter osaka
 

  • 0

J’ai testé : L’hôtel le moins cher du Japon à 500 yens (3.65€) la nuit !

Tags : 

Article rédigé pour NipponConnection

kimiya-guest-house-hotel-osaka_mini

Proche du centre-ville d’Osaka se trouve Kamagasaki, autrefois réputé comme lieu de rassemblement pour les ouvriers agricoles.

 

Aujourd’hui, c’est devenu un quartier plutôt paisible, du genre de ceux qui vous propulsent directement dans les années 50. C’est aussi paradoxalement un endroit mal famé, fréquemment théâtre d’émeutes et délits divers.

C’est ici que j’ai décidé de rejoindre l’hôtel le moins cher d’Osaka, le Kimiya. J’avais entendu dire qu’on pouvait y passer la nuit pour moins de 500 yens.

Ce n’est pas le seul hôtel bon marché du quartier, il y en a des tas d’autres qui coûtent environ 1500-2000 yens la nuit, eux aussi ayant été utilisés par les ouvriers agricoles.

Avec la disparition de ces derniers, ces hôtels se sont transformés en accommodation pour les voyageurs.

 

Plusieurs prix, plusieurs chambres

 

C’est un peu stressé que j’ai finalement rejoint l’hôtel. Au check-in j’appris qu’il y avait en fait plusieurs tarifs, selon le type de chambre que l’on désire :

500 yens – Sans TV [Celle que j’ai choisie] 700 yens – Avec TV [La même mais avec TV] 800 yens – Avec TV et plus grande

*Il y a même un Karaoké que l’on peut utiliser gratuitement.

 

Comment faire?

 

La seule chose à faire est d’écrire son nom et son âge sur un morceau de papier, comme on le ferait sur un registre d’hôtel. Ensuite, il faut débourser les 500 yens et c’est tout.

N’espérez cependant pas outrepasser toutes les règles à cause de ce prix modique, il vous faudra tout de même retirer les chaussures et utiliser les chaussons fournis par l’hôtel. J’ai donc monté les escaliers, chaussures en mains, au second, puis au 3ème étage, là où ma chambre m’attendait.

 

La chambre à 500 yens

 

Je suis passé à travers une cuisine en vrac pour rejoindre ma chambre, devant laquelle j’ai été incapable de trouve un interrupteur pour allumer la lumière. J’ai même pensé qu’il n’y en avait pas.

Il m’a fallu juste le temps de trouver mes marques pour me rendre compte qu’en fait elle en était pourvue.

Le futon avait l’air de tout sauf neuf et je ne pouvais pas m’empêcher de penser qu’il n’avait pas été nettoyé depuis des lustres, je ne recommanderai pas non plus cette chambre à ceux qui sont indisposés par les odeurs.

Comme vous vous en doutiez, l’hôtel à des toilettes partagées, qui à ma grande surprise étaient plutôt en bon état de marche et de propreté.

Peut-être que le propriétaire était fan de Mr. Kagiyama. Il n’y avait par contre pas de papier toilette mais tout un tas de papiers bizarres que je n’avais jamais vu ailleurs.

 

Il y a du réseau !

 

Mon portable captait plutôt bien sur mes deux téléphones (Softbank et Docomo), donc ne vous en faites pas vous pouvez emmener les vôtres… enfin ne vous en faites pas pour le réseau tout du moins.

Il est facile d’entrer et sortir de l’hôtel qui est desservi par un Konbini assez proche. Il est aussi assez proche des plus grands axes routiers d’Osaka.

Le quartier à la réputation d’être un peu miteux, mais en fait c’est plutôt du «Si tu m’embrouilles pas je t’embrouille pas». Ne vous amusez donc pas à jouer les paparazzis ou claquer des selfies à tout bout de champ.

Au final, séjourner à Kimiya ce n’est pas vraiment pour les petites natures, et en allant là-bas vous faites clairement un choix de prix au dépourvu du confort.

Pourtant ce n’est pas le pire endroit existant, et à coup sûr, même si il ne vous plaît pas, ce n’est certainement pas le pire parmi les taudis que j’ai pu voir dans le coin.

Tous ces endroits essayent de s’ouvrir aux touristes, donc en cherchant bien, ça vaut certainement le coup de chercher un hôtel dans le coin si jamais vous voulez rester à Osaka.

 

100

Il y a un karaoké disponible gratuitement pour les clients
karoké-hotel-le moins-cher-du-monde

104

105

116

117

1201

1081

109

▼ Chers clients
Tout le monde partage la même cuisine, prière de jeter vos déchets à la poubelle
Nous avons eu des rats récemment, essayez de garder l’endroit propre

1121

▼ Vous pouvez utiliser le gaz de midi à 22h, pas le matin.

1111

▼ Attention
Ne faites pas cuire du poisson ou du pain, qui risqueraient d’enfumer les lieux
Quand vous utilisez la cuisinière, mettez le gaz au niveau bas
Ne laissez pas la cuisinière sans surveillance
Utilisez seulement briquets ou allumettes pour allumer le gaz

1132

Source: Rocketnews

 

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Je suis convaincu, je veux voyager avec Japanecdote